PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : optimisation patrimoniale et fiscale sans rétro-commission en cliquant ici.

#1 11/07/2022 12h25

Membre (2021)
Réputation :   0  

Bonjour à vous tous,

Je suis propriétaire d’un terrain au bout de mon jardin qui est "enclavé" et qui me pose donc des soucis afin de le vendre en tant que terrain à bâtir.
Je cherche des idées pour le rentabiliser, et pourquoi pas le transformer en "parc éolien" privatif puisqu’il s’agit d’une zone assez venteuse (même si cela doit être confirmé par des relevés, ce que je fais actuellement avec un anémomètre) ?

=> avez-vous des retours d’expériences ? Je pense plutôt à une/des éoliennes verticales (moins de bruit, moins hautes), et à une vente de l’énergie à ENEDIS ou RTE.
=> est-ce que des aides existent sur ce type de projet ?
=> et surtout est-ce qu’à votre avis la revente d’électricité + le crédit d’impôt serait véritablement intéressant ?
J’ai trouvé cet article sur aides + crédit d’impôt :

Installer ou changer une éolienne

Les pouvoirs publics nationaux ou locaux ont mis en place des dispositifs pour vous aider à financer l’achat et l’installation d’une éolienne à votre domicile. Vous pouvez ainsi éventuellement prétendre à un crédit d’impôt à 30%, un taux réduit de TVA, , un tarif de rachat garanti en cas de revente de l’électricité et parfois de subventions des collectivités locales et/ou de l’Anah. Le recours à un professionnel pour la pose de l’éolienne est toujours exigé en échange de l’obtention des aides

Merci pour vos conseils et vos avis
Nicolas

Mots-clés : aides, domestique, éolien

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2 11/07/2022 13h58

Membre (2015)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3367  

 Hall of Fame 

Quelques réponses :
- ce que vous appelez venteux, les développeurs éoliens trouvent que c’est du pipi de chat. Quasiment personne n’habite aux endroits vraiment venteux.
- les éoliennes sont implantables sans autorisation (hors parcs naturels et abords de monuments historiques) jusqu’à un mât de 12 mètres de haut. Or, au niveau du sol, le vent est plus faible et plus turbulent. C’est bien pour cela qu’il faudrait monter davantage pour trouver un vent plus fort et plus régulier, mais on ne peut pas puisqu’on doit respecter cette limite de 12 mètres de haut. Une éolienne domestique restera toujours un "jouet" en termes de production électrique.
- même sans autorisation d’urbanisme, vous restez soumis à la loi en général. il y a notamment la distance à la limite de parcelle : "elle doit respecter une distance par rapport à la limite séparative du voisinage, égale à la moitié de sa hauteur, avec un minimum de 3 m." Mais surtout, vos voisins peuvent se plaindre du bruit ou d’un effet stroboscope. Ils peuvent alors vous attaquer pour cause de "troubles anormaux de voisinage". Pour les grandes éoliennes, on considère qu’il faut habiter à au moins 500 mètres de distance pour ne plus être gêné par le bruit. En théorie, ça devrait être moins pour une éolienne domestique, encore que, certaines font beaucoup de bruit… Donc si c’est au bout de votre jardin, c’est probablement trop proche des habitations voisines.
- il est tentant de vouloir monter à plus de 12 mètres de haut, mais c’est alors soumis à un permis de construire d’une complexité terrible, avec des études préalables d’un coût >> 100 k€ (et des délais de 10 à 20 ans pour aboutir !), donc hors de portée du particulier.

Au total, une éolienne domestique est très rarement une bonne idée et très rarement rentable.  Pour autant, il n’y a que des cas particuliers ; ça s’étudie et ça se calcule. Méfiance envers les vendeurs d’éoliennes domestiques qui peuvent enjoliver le tableau en passant sous silence les problèmes et en tordant les chiffres à leur avantage. Faite donc vos propres calculs sans croire ce que dit le vendeur. Il vous reste à faire vos propres recherches supplémentaires et votre propre étude de votre projet, car vu le message que vous avez posté, on ne peut pas dire que vous ayez creusé le sujet (mais ça va venir, sans doute…).

Dernière modification par Bernard2K (11/07/2022 14h20)


Les vacances sont finies, au travail !

Hors ligne Hors ligne

 

#3 11/07/2022 14h20

Membre (2021)
Réputation :   0  

Bonjour Bernard2K et merci pour vos réponses.

- ce que vous appelez venteux, les développeurs éoliens trouvent que c’est du pipi de chat. Quasiment personne n’habite aux endroits vraiment venteux. :
C’est en effet "venteux" puisque les constructeurs d’éoliennes "industrielles" sont très intéressés par le coin, mais heureusement le Maire fait blocage. Mais comme je l’ai dit je vais faire une campagne de mesures, et ces promoteurs voudraient installer des éoliennes très hautes où le vent est plus fort.

- les éoliennes sont implantables sans autorisation (hors parcs naturels et abords de monuments historiques) jusqu’à un mât de 12 mètres de haut. Or, au niveau du sol, le vent est plus faible et plus turbulent. C’est bien pour cela qu’il faudrait monter davantage pour trouver un vent plus fort et plus régulier, mais on ne peut pas. Une éolienne domestique restera toujours un "jouet" en termes de production électrique
C’est aussi ce qui devra ressortir de mon étude de la puissance/régularité du vent. J’ai la chance d’être sur un plateau avec un grand dégagement dans la bonne direction, et au bord d’un champ. Sur une éolienne horizontale pas besoin d’aller si haut, et en plus j’ai en effet la limite des 12 m, ce type d’éolienne semble moins bruyant , à confirmer avec les fabricants.

- même sans autorisation d’urbanisme, vous restez soumis à la loi en général. il y a notamment la distance à la limite de parcelle : "elle doit respecter une distance par rapport à la limite séparative du voisinage, égale à la moitié de sa hauteur, avec un minimum de 3 m." Mais surtout, vos voisins peuvent se plaindre du bruit ou d’un effet stroboscope. Ils peuvent alors vous attaquer pour cause de "troubles anormaux de voisinage". Pour les grandes éoliennes, on considère qu’il faut habiter à au moins 500 mètres de distance pour ne plus être gêné par le bruit. En théorie, ça devrait être moins pour une éolienne domestique, encore que, certaines font beaucoup de bruit… Donc si c’est au bout de votre jardin, c’est probablement trop proche des habitations voisines.
Au bout du jardin, avec des jardins des voisins d’un côté et un champs de l’autre.

Et comme vous le proposez très justement, je creuse le sujet ! Et je viendrai le partager sur le forum .
Bonne journée

Hors ligne Hors ligne

 

#4 11/07/2022 18h14

Membre (2015)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3367  

 Hall of Fame 

J’insiste sur la différence de production entre une éolienne domestique et une grande éolienne :
Si le vent a une vitesse de 5 m/s à 10 mètres du sol, elle est de 7,5 m/s à 100 mètres de haut. Cf Windenergie-Daten der Schweiz
Ajoutez à cela le fait que les grandes éoliennes commerciales sont généralement implantées sur des crêtes et autres lieux nettement plus ventés que là où on implante les maisons, même si elles sont dans le même coin que là où vous habitez, elles peuvent par exemple être exposées à un vent de 8 ou 9 m/s quand vous êtes à 5 m/s à 10 mètres d’altitude dans votre jardin.

Or, la puissance, donc aussi la production, est le cube de la vitesse.

Rien que la différence de hauteur (5 -> 7,5 m/s) multiplie la puissance par 3,4.

Si le fait d’être sur une crête fait monter à 8,5 m/s, cela multiplie la puissance par 4,9.

Ainsi, même en étant dans le même coin que là où des développeurs éoliens cherchent à s’implanter, vous êtes probablement dans des conditions qui sont (au moins) 5 fois moins favorables qu’eux. Ca contribue à me faire dire que ce le commun des mortels appelle "venteux", ce n’est pas le "venteux" recherché par les développeurs éoliens.


Les vacances sont finies, au travail !

Hors ligne Hors ligne

 

#5 11/07/2022 20h55

Membre (2021)
Réputation :   0  

C’est très clair, il faut que je fasse cette étude de manière plus poussée, je vous tiens au courant
Bonne soirée
Nicolas

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrainages Parrainages
Louve Invest
Prosper Conseil

[ Générée en 0.013 sec., 15 requêtes exécutées ]