PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : optimisation patrimoniale pour les chefs d’entreprise sans rétro-commission en cliquant ici.

#1 02/06/2022 11h31

Membre (2022)
Réputation :   0  

Bonjour,

J’ai pour projet de créer une entreprise, mais étant nouveau dans ce domaine, je ne sais pas forcément de comment définir mon projet. J’aimerais savoir premièrement si ce type de projet est possible, puis savoir ensuite si il y’a des conditions a respecter, comme avoir l’autorisation de l’amf pour exercer etc..

Mon projet :
Nous avons développer un bot utilisable sur des brokers sur le forex tel que VantageFX ou autre, donc, pour faire profiter autrui, j’aimerais être l’intermédiaire et proposer ces services à des clients.
Donc en résumé j’aimerais savoir si je peux créer une entreprise qui servirait d’intermédiaire entre le broker sur le quel notre bot effectue des trades et les clients.

Je vous remercie d’avance, veuillez m’excuser si la demande n’est pas claire, je suis encore néophyte dans ce domaine.

-Stiveune

Mots-clés : broker, forex, question technique

Hors ligne Hors ligne

 

#2 02/06/2022 11h57

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 50 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1396  

 Hall of Fame 

INTJ

Tout dépend du pays où vous voulez établir la société et de la nationalité de la clientèle visée.

Pour ce qui est Vantage FX, je reste sceptique ( voire septique, parce que ça sent mauvais ).

Vantage International Group Limited trading under Vantage, is authorised and regulated by the Cayman Islands Monetary Authority (CIMA), Securities Investment Business Law (SIBL) number 1383491 and is registered at Artemis House, 67 Fort St, PO Box 2775, Grand Cayman KY1-1111.

    Vantage Global Limited is authorised and regulated by the VFSC under Section 4 of the Financial Dealers Licensing Act [CAP 70] (Reg. No. 700271) and is registered at iCount Building, Kumul Highway, Port Vila, Vanuatu.

    Vigglobal Holding Cy Ltd, registered in Cyprus with registration number HE428969 and registered address Gladstonos & Filokyprou, 120, Foloune House, 5th Floor, Flat/Office E2, 3032, Limassol, Cyprus is acting as a payment agent to Vantage International Group Limited for the purpose of facilitating payment services to Vantage International Group Limited.

Dernière modification par Oblible (02/06/2022 12h10)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

En ligne En ligne

 

#3 02/06/2022 14h31

Membre (2022)
Réputation :   0  

En France si possible, pour ce qui est de la clientèle visée c’est là où on pourra.

Ah, on utilise aussi exness, si celui-ci aussi sent mauvais vous en avez d’autre régulé en Europe ?

Hors ligne Hors ligne

 

#4 02/06/2022 16h08

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 50 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1396  

 Hall of Fame 

INTJ

Si vous conseillez les clients sur les trades à faire ( via le bot ), il y a des licences et des agréments à avoir ( regardez sur le site de l’AMF ).


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

En ligne En ligne

 

#5 02/06/2022 19h13

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 50 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   539  

Stiveune: En restant simple (et sans garantie aucune. Ceci n’a rien de "conseils", encore moins qui sauraient m’engager)

Il semble y avoir 3 "modèles". A voir lequel vous souhaitez choisir:
1. La vente du bot. Vous facturez un montant une fois, le client fait l’acquisition d’un outil dont il se sert ensuite de son coté. Vous encaissez ce montant quoi qu’il se passe ensuite. C’est du fixe. C’est simple et facile. Reste "juste" à réussir à vendre. Vous êtes presque davantage une société de vente de logiciel informatique qu’autre chose dans ce modèle. C’est le plus propre coté "régulation" et ce qui semble le moins probable de nécessiter quoi que ce soit (quelques mentions et avertissements là où ca va bien seront les bienvenus, et devraient logiquement suffire).

2. Un modèle d’apporteur d’affaire: Vous envoyez des clients vers le broker et vous êtes rémunéré par ce dernier. Le bot est réellement votre argument commercial pour recruter des clients. Vous leur mettez gracieusement à disposition votre outil en échange de l’ouverture d’un compte chez un partenaire. C’est in fine de l’affiliation. Il y a des brokers qui vous rémunèrent un montant fixe, d’autres une commission sur les trades, ou un mix des deux. Les montants fixes nécessitent souvent un montant de trading minimum de la part du client. La "commission sur les trades" est fixe, ce n’est que lié aux montants tradés, pas aux résultats. C’est un kickback d’une partie du spread, en fait. Coté régulation, je ne suis pas sûr. C’est possiblement juste borderline. Ca doit pouvoir se faire sans (je ne suis vraiment pas sûr de cela), mais si c’est avec, ce devrait être relativement léger et facile à obtenir. Je sais que la FCA Britannique a quelque chose de spécifique pour les apporteurs d’affaires ("introducing brokers"). Bien que vous ne tombez possiblement même pas dans cette définition. A vérifier (je ne sais pas du tout pour l’AMF. Le plus simple serait encore de leur demander une fois votre projet bien défini)

3. Une rémunération qui est liée aux résultats du trading effectué par le bot. C’est là ce qui serait le plus probable de nécessiter régulation, bien qu’il est possible qu’il n’y en ait pas besoin non plus. Disons que ce serait le plus "borderline". D’un autre coté, vous ne réceptionnez jamais aucun montant, rien ne transite par vous, et tout le trading est le résultat d’un outil informatique. Tout est fait par le client directement sur son compte ouvert auprès du broker. Vous n’intervenez non plus aucunement au niveau de la prise ou du passage d’ordre.

Il vous faut définir comment vous souhaitez opérer vis à vis de ces 3 modèles.
Pour le 3, il y a des brokers forex qui proposent du "PAMM". Mais c’est ce dont vous souhaitez sans doute rester éloigné si possible, parce que ce serait vous qui faites tourner le bot et non le client, et ce qui vous emmènerait le plus vers du besoin de régulation (même si on ne sera sans doute là que dans le "très borderline").

Dans l’absolu, sous réserve de trouver des clients, c’est a priori faisable sans difficultés particulières. Tout dépend éventuellement de votre confiance dans votre bot. Perso, je n’en ai jamais vu de ma vie qui battait les statistiques dans la durée. Vous pouvez augmenter ou diminuer les paramètres (Par exemple: gagner peu, souvent. Perdre beaucoup, rarement), mais au final, rien qui ne casse 3 pattes à un canard. Du modèle 1 avec du 2 en bonus en renvoyant vers des brokers partenaires est souvent ce qui se fait dans le domaine. Le tout à l’aide d’affiliation sur clickbank pour la promotion du bot.

Veillez à choisir éventuellement un peu les brokers avec lesquels vous bossez. A moins que ca n’ait changé depuis (ca remonte comme expérience), Exness sont des margoulins malhonnêtes (j’ai factuellement les éléments de ce que j’avance, au besoin).

Par rapport à votre message initial, vous ne voulez a priori pas être "intermédiaire": Ca ne vous apporterait rien d’autre que des tracasseries potentielles (dont coté "régulation"). Vous voulez que le client bosse avec un broker, le tout sous la régulation de ce dernier, et vous ne voulez être qu’un partenaire du broker, ou un vendeur de logiciel (modèle 2 ou 1). Le modèle 3 est celui où les choses risquent de se compliquer un peu. Là, vous avez ce qui se rapproche le plus d’un service financier.

[Le tout n’est qu’à but d’aide à la réflexion. Faites vos vérifications et ne vous fiez en rien à ce que j’ai pu écrire]

Dernière modification par Mevo (02/06/2022 19h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 07/06/2022 15h43

Membre (2022)
Réputation :   0  

Premièrement, merci pour vos réponses.

Ensuite, je pense que le modèle 3 est celui qui se rapproche le plus de nos besoins, notre but étant de permettre au gens d’avoir accès à ce genre de service sans forcement trop de recherche.

Nous voulons donc permettre au client de passer par nous pour profiter du bot et de ses résultats via des abonnements offrant la possibilité de multiplier le solde du client (ex : 2% de la mise par semaine).

Nous réunissons donc dans un "pot commun" les soldes des différents clients et les disposons sur le bot, le bot tourne, et nous tenons à côté une fiche permettant de savoir combien tel ou tel client dispose sur son solde suivant son abonnement. Une fois qu’un client souhaite retirer, nous effectuons le withdraw et envois l’argent au client.
En somme (et si j’ai bien compris) l’équivalent du modèle 3 mais sans forcément être partenaire du broker.

Je me rends compte que j’aurai du être plus clair dés le départ, veuillez m’excuser.

-Stiveune

Dernière modification par Stiveune (07/06/2022 15h43)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 07/06/2022 16h04

Membre (2021)
Réputation :   6  

INTJ

Bonjour,

Je pose une question toute bête… si vous avez un "bot de trading" qui fonctionne effectivement et qui permet de multiplier le solde du client, pourquoi ne pas tout simplement utiliser votre bot pour parier investir votre argent et faire fortune avec plutôt que d’essayer de le vendre à d’autres gens ?

En règle générale, les entreprises qui proposent de gagner beaucoup d’argent et vite avec du Forex et/ou bot de trading sont tout simplement des Ponzi…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 07/06/2022 16h46

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 50 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1396  

 Hall of Fame 

INTJ

@Stiveune : si vous recevez les fonds des clients, vous n’échapperez pas aux agréments AMF, aux assurances …

@GaeCap : les vendeurs de pioches empochent toujours la mise smile


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

En ligne En ligne

 

#9 07/06/2022 21h38

Membre (2022)
Réputation :   0  

Question légitime @GaeCap, pour être honnête le but était aussi de pouvoir faire profiter des gens sans raison particulaire. De plus, on y tirerait du bénéfice d’y faire profiter d’autre personne que nous, ainsi que de se créer une petite expérience professionnelle, c’est peut-être une vision naïve.

Merci @Oblible pour votre réponse wink

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 07/06/2022 21h38

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 50 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   539  

Stiveune a écrit :

Nous réunissons donc dans un "pot commun" les soldes des différents clients et les disposons sur le bot

Oui, ben là, cela devient de la gestion pure et dure. Avec tout ce que cela implique (=régulation dans tous les sens).
Vous prenez les sommes, pouvez partir avec la caisse, communiquez les montants gagnés ou perdus aux clients (en les pipeautant potentiellement au passage), passez les transactions, etc.

L’histoire du "bot" devient accessoire. Ca n’a plus beaucoup d’importance.
Il n’est plus question de "partenariat" avec un broker non plus: Il s’agit de votre compte ouvert auprès d’un broker.

Vous ne pouvez pas non plus promouvoir ou recruter des clients comme bon vous semble. Tout cela devient encadré. Et là, il n’y a plus de zone grise. Pour ce faire, il faut de manière basique devenir une société de gestion avec toute la régulation associée.

C’est peut-être tentant comme manière de faire, mais c’est le plus compliqué. Possible, c’est sans doute, mais pas simple.
Regardez alors avec des broker proposant du "PAMM". Au moins vous ne touchez pas l’argent qui reste strictement entre le broker et le client (sauf votre marge/rémunération). Ca simplifie déjà un peu.

GaeCap a écrit :

pourquoi ne pas tout simplement utiliser votre bot pour parier investir votre argent et faire fortune avec plutôt que d’essayer de le vendre à d’autres gens ?

Parce que vous ne pouvez qu’espérer faire fructifier votre capital disponible de départ (qu’il faut avoir et qui sera limité). Capital qui sera à risque (de pertes).

Dernière modification par Mevo (07/06/2022 21h44)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 08/06/2022 09h23

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   593  

Gestion discrétionnaire donc statut de société de gestion de portefeuille à l’AMF.
Faudra une structure genre SA ou SAS, que les associés soient validés par l’AMF (diplômes ou XP longue dans le secteur), question personnel : Dirlo Financier, Dirlo conformité, IT manager ; assurances RC Pro, infrastructure IT pour se brancher sur le broker.

Comptez au moins 6 mois avant d’obtenir les agréments et au minimum 3-500k€ de coûts de structure avant de pouvoir ouvrir la bouche.

Donc à voir si vous pensez générer rapidement 1m€ de revenus afin de pouvoir être pérenne.

Sinon vous vendez des signaux de votre BOT par abonnement, genre la liste Daubasses.


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrainages Parrainages
Louve Invest
Prosper Conseil

[ Générée en 0.013 sec., 25 requêtes exécutées ]