PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#201 23/12/2020 18h31

Membre (2015)
Réputation :   3  

Lone75, le 17/12/2020 a écrit :

Unilever a quitté la place d’Amsterdam pour une cotation unique à Londres, changez le ticker : ULVR:LSE.

Aurez-vous des un lien vers des infos officiels appuyant cette information ? Je trouve toujours Unilever tant que coté à Amsterdam d’après Investing, Bourso, ZoneBourse, et même Unilever.

Actions Unilever d’après Unilever

Au fait, cette question de l’accès par Boursorama ne devrait pas être dans la file Boursorama ? D’ailleurs, j’ai le même problème avec Coca-Cola European Partners et même  Pershing Square. Dans ce dernier cas, au moins, je trouve logique, car PSH serait basé en Guersney…


Salutations depuis Paris 15e - Parrain ING, Boursorama et Fortuneo (me contacter)

Hors ligne Hors ligne

 

#202 23/12/2020 21h03

Membre (2020)
Réputation :   40  

@Sixfingers
Vous avez raison d’avoir des doutes.
Il n’y a désormais plus qu’un seul siège social (à Londres) effectivement, mais ça n’entraîne pas une cotation unique à Londres.
Unilever est toujours cotée aussi à Amsterdam et New-York.


No matter how small a step I’m taking, as long as I keep moving forward, someday I’ll get there!

Hors ligne Hors ligne

 

#203 05/01/2021 16h59

Membre (2017)
Réputation :   15  

Confirmé sur BFM ce jour : les actions dont les siège est à Londres devront être sorties du PEA avant le 30 septembre 2021. Cela a été indiqué à propos du portefeuille BFM responsable qui comprend le titre Astra Zeneca.
Donc, bien que Unilever continue d’être coté à Amsterdam en parallèle de Londres, il va falloir sortir Unilever de son PEA dans les 9 mois qui viennent.
Déontologie : je suis actionnaire d’Unilever, pas d’AstraZeneca.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#204 06/01/2021 15h02

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Actionnaire Unilever (NL) depuis quelques années (7% du PTF), j’avais profité de la baisse de mars pour renforcer à 42€ pensant que la nouvelle proposition de regrouper les sociétés allait aussi être refusée (comme celle de tout regrouper aux Pays-Bas en 2019).
Finalement, ça c’est validé.

Je vois trois stratégies :
1) Attendre le dernier moment et sortir les titres du PEA contre du cash. On se retrouve alors avec des actions Unilever à AMS et le prélèvement NL. 0€ de courtage mais 4K€ à injecter.
2) Vendre en une ou plusieurs fois et verser une partie du renforcement sur le CTO pour racheter les titres à LON. XX€ de courtage + frais de change + quelle fiscalité depuis le 01/01/2021 ?
3) Vendre et répartir sur d’autres titres en PEA (mais lesquels ?)

Encore pas mal de questions en suspens de mon côté !

Un article en libre accès sur le sujet (il est erroné sur un point, car le dernier jour pour acheter était le 29/12, les titres étant livrés à J+2)

Les conséquences du Brexit sur les PEA des épargnants français

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#205 12/01/2021 10h24

Membre (2014)
Réputation :   115  

Je viens d’avoir un conseiller Bourse direct au téléphone concernant mes titres Unilever en PEA. Ce dernier m’a indiqué que la clause du grand-père n’était pas à exclure… Wait and See.

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #206 04/02/2021 10h55

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Les résultats annuels étaient annoncés ce matin:
- Augmentation du CA en euros constants de 3,1%, mais effet devise de -6,5%. Le CA baisse donc de 2,4%.
- La marge opérationnelle passe de 19,1% à 18,5%.
- L’EPS passe de 2,55€ (+4,1% en euros constant) à 2,48€ à cause du même effet devise.
- Le FCF reste à 7,7Md€, la ratio Net debt/Ebitda à 1,8x, le ROIC à 18%

Voici le document de référence

=> Slide 33
Grosse insistance sur les positions de leaders (#1 ou #2 dans les pays présentant les potentiels de croissance les plus importants des 10 prochaines années: Chine, Inde, USA, Indonésie, Turquie, Vietnam, Pakistan, Brésil, UK, Philippines)

=> Slide 38
Bilan du plan stratégique présenté en 2017: Aura-t-on le même type de slide chez Danone ?
Le critère de croissance CA est dans le bas de la fourchette 3-5%

=> Slide 57
Investir sur le réseau de distribution et sur les marques leaders.
Insistance sur le eB2B qui présente un fort potentiel de croissance.

=> Slide 59
Investir sur la technologie et sur le personnel (upskilling) pour améliorer la performance.

=> Slide 66
Comme d’habitude: Sustainability, Portfolio Management, + Returns to shareholders (div, buyback, rachat minoritaires)
Augmentation du dividende trimestriel de mars 2021 de 4% à 0,4268. Je n’ai pas vu de communication pour les trimestres suivants.

Remarque des analystes:

- En retard par rapport à Colgate et P&G au niveau marge.

=> Alan Jope: Nous n’avons pas les mêmes répartitions géographiques et les mêmes % par division.

- Impact (Notoriété) réel des marques "sustainable" (Slide 34)

=> Le management est convaincu de l’impact et n’est pas vraiment convaincu de la méthode de calcul de Kantar.

- Etes-vous capable de délivrer 3-5% sur les prochaines années ?

=> 2020: do not use the year as a benchmark as it is an aggregate of chaos
Confiant sur les marques et sur leur capacité à augmenter les prix, ils ont déjà réussi à le faire les années précédentes.

- Capacity à maintenir le ROIC dans les high teens et M&A ?

=> Investir dans le business, se séparer de certaines unités sous-performantes si besoin.
L’impact complet de Horlick ne se verra qu’en 2021 sur une année complète (Acquisition finalisée en avril 2020).
La guidance est plutôt de devenir net acquirer.
Les cibles M&A Prestige Beauty sont trop chères actuellement.
Pas de d’agenda sur le business thé.

- L’ESG a-t-il un impact négatif sur le business ? (Cost of sustainability)

=> Non, les marques "Sustainable" croîssent plus vite que le reste même s’il y a un coût de départ.

- Endettement ?

=> Confortable avec 1,8x , les rachats d’actions ne se feront qu’en fonction de la position cash, donc aucun chiffre indiqué.

- Petcare sector, do you plan to develop this sector ?
=> Not in the strategy

- Evolution des coûts additionnels liés au Covid sur les prochaines années ?
0,5% de marge tant que le virus est là.
Continuer à investir sur les marques (marketing) afin de garder leurs valeurs

Le cours perd 4,65% (donc le management a pris une dizaine de questions d’analystes en tout)

CCL d’Alan Jope: Insistance sur le Cash, l’investissement sur l’omnicanal, la distribution, et les positions de leaders sur les marchés en croissance.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Patience (04/02/2021 10h57)

Hors ligne Hors ligne

 

#207 18/03/2021 20h51

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 20 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   566  

INTJ

Bonjour

J’ai un peu de mal à comprendre les conséquences du transfert de l’intégralité du siège social Unilever à Londres avec maintien d’une cotation en euros.

Pour l’action cotée sur Euronext, en euros:

>Pas de stamp duty à l’achat?

> Le dividende ne souffrira plus de prélèvement à la source (convention fiscale UK et non néerlandaise)?

> Le montant du dividende euro sera t’il sensible à la parité euro/GBP (si jamais Unilever raisonne sur des chiffres en GBP, et que GBP baisse, alors le dividende Euro en valeur absolu peut baisser malgré une hausse du dividende GBP?)

Pas d’action en portefeuille.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #208 18/03/2021 22h15

Membre (2014)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   93  

Oui le dividende va être sensible au change :

Résultats Unilever a écrit :

The Board has declared a quarterly interim dividend for Q4 2020 of £0.3760 per Unilever PLC ordinary share or €0.4268 per Unilever PLC ordinary share at the applicable exchange rate issued by WM/Reuters on 2 February 2021.
The following amounts will be paid in respect of this quarterly interim dividend on the relevant payment date:
Per Unilever PLC ordinary share (traded on the London Stock Exchange): Per Unilever PLC ordinary share (traded on Euronext in Amsterdam): Per Unilever PLC American Depositary Receipt:
£ 0.3760
€ 0.4268 US$ 0.5139

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #209 19/03/2021 09h32

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

MisterVix, le 18/03/2021 a écrit :

Bonjour

J’ai un peu de mal à comprendre les conséquences du transfert de l’intégralité du siège social Unilever à Londres avec maintien d’une cotation en euros.

Pour l’action cotée sur Euronext, en euros:

>Pas de stamp duty à l’achat?

> Le dividende ne souffrira plus de prélèvement à la source (convention fiscale UK et non néerlandaise)?

> Le montant du dividende euro sera t’il sensible à la parité euro/GBP (si jamais Unilever raisonne sur des chiffres en GBP, et que GBP baisse, alors le dividende Euro en valeur absolu peut baisser malgré une hausse du dividende GBP?)

Pas d’action en portefeuille.

La devise de référence de la société dans ses comptes est l’€.
A mon avis, le pb du taux de change du dividende est minime par rapport au taux de change €/$ ou à la fiscalité indienne.

Pour l’action Euronext:
+ pas de stamp duty
+ dividende en euros (donc pas de frais de changes sauf si compte multi-devise)
+ pas de prélèvement à la source sur le dividende (société UK)
- PEA: indisponible à l’achat depuis le 29/12/2020, on devra vendre les titres d’ici la fin du mois de septembre
- pas de bénéfice des frais réduits Loi Pacte

Pour l’action cotée sur LSE:
- Frais plus élevés
- stamp duty
- dividende en £
+ pas de prélèvement à la source

=> Il n’y a plus d’intérêts à la posséder sur LSE pour éviter la retenue à la source NL

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#210 27/04/2021 15h57

Membre (2017)
Réputation :   0  

Bonjour,

J’ai reçu le message suivant de ma banque (qui héberge un PEA avec des actions Unilever) :

Ma banque a écrit :

Nous vous informons que la valeur UNILEVER (GB00B10RZP78) est inéligible au PEA.

Il n’est donc plus possible de conserver ces titres actuellement présents en portefeuille.

Ainsi, le maintien de ces derniers dans le PEA constitue un manquement aux règles de fonctionnement du PEA, susceptible d’entraîner, à défaut de régularisation, sa clôture.

Afin de régulariser la situation de votre PEA, vous avez la possibilité de :
- Céder vos titres directement sur le marché. Vous pouvez procéder à leur cession depuis votre Accès Client au plus tard le 30/09/2021. Vous pouvez nous confirmer que vous avez procédé à la vente de vos titres par retour de mail.
- Transférer vos titres UNILEVER (GB00B10RZP78) vers votre compte de titres ordinaire individuel avec un versement compensatoire de votre compte espèces vers votre PEA. Ce montant du versement compensatoire sera égal à la valorisation totale de la ligne à la date du retrait ; par conséquent, la valorisation du titre pourra être amenée à varier à la hausse (ou à la baisse) entre la date de votre demande et son traitement. Il conviendra d’apporter les liquidités nécessaires à sa réalisation sur votre compte espèces ou compte courant.
- Si votre PEA a plus de 5 ans : Procéder à un retrait partiel des titres en les transférant vers un compte titres ordinaire à votre nom sans versement compensatoire ; dans ce cas des prélèvements sociaux pourront être prélevés sur votre PEA. Par conséquent, il conviendra d’apporter les liquidités nécessaires sur ce compte PEA.

Vous pouvez nous envoyer vos demandes de transfert, par demande signée, en pièce jointe d’un e-mail adressé depuis votre Accès Client avec les informations suivantes :
- compte concerné (PEA, PEA-PME)
- quantité, libellé et code isin de la valeur
- choix de régularisation et compte à débiter en cas de versement compensatoire
- numéro du compte titres sur lequel transférer la/les ligne(s)

Sans action de votre part au plus tard le 30/09/2021, nous serons contraints de procéder à la clôture de votre plan.

Le cas 2) me laisse songeur, il donne l’impression qu’il faut avoir sur le compte espèce le montant de la ligne d’actions Unilever pour qu’elle soit transférée sur le compte titre; ce qui revient à payer une deuxième fois.

Avez vous la même lecture ?

Par avance merci.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#211 27/04/2021 16h13

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   647  

crabe a écrit :

Le cas 2) me laisse songeur, il donne l’impression qu’il faut avoir sur le compte espèce le montant de la ligne d’actions Unilever pour qu’elle soit transférée sur le compte titre; ce qui revient à payer une deuxième fois.

La solution 2 revient à vendre sur PEA et racheter du CTO.
Vous aurez donc du cash sur votre PEA et oui, il faudra payer pour la nouvelle ligne (puisqu’il n’est pas autorisé de faire un retrait sur le PEA sans conséquence)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#212 27/04/2021 16h18

Membre (2010)
Réputation :   10  

Je suis concerné.
Je vais prendre le choix 3 mon PEA ayant plus de 5 ans.

Des PS seront à payer mais le flou demeure sur le taux êt l’assiette. ( uniquement sur la plus value? Du PEA ou de la ligne concernée?)

Hors ligne Hors ligne

 

#213 27/04/2021 16h31

Membre (2021)
Réputation :   10  

Pour le paiement des PS, on regarde le rapport entre la valorisation de votre PEA (au global) et le capital que vous avez apporté.

Si la valorisation de votre portefeuille est constituée par x% de PV, alors la somme que vous retirée sera considérée comme étant constituée de x% de PV, les PS seront due sur cette part.

Hors ligne Hors ligne

 

#214 12/06/2021 09h01

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Versement des dividendes chaotique chez Saxo en PEA.
Dividende en £ alors que les dividendes des actions logées à AMS sont normalement payées en €. (86 actions)
On part de 0,37£ (au lieu de 0,371£ annoncés par la société) pour arriver à 36,94€ (au lieu de 36,7048€ à partir de 0.4268€)
Pas de frais de change donc pour une fois je suis gagnant de 0,24€…
Mais quel amateurisme.
Prochain et dernier paiement sur le PEA le 08/09.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#215 23/01/2022 19h37

Membre (2019)
Réputation :   31  

INTJ

Trian semble vouloir faire bouger le cocotier :
Nelson Peltz?s Trian builds stake in Unilever -FT | Reuters

Bon je trouve qu’il y a plus mal géré, de plus ils ne se sont pas laissés embarquer dans une surenchère avec GSK. Le portefeuille de marque est géré de façon plutôt active, et Unilever s’en tire finalement pas si mal dans un environnement pas évident.
C’est une de mes favorites dans le secteur (AMF : position significative). L’arrivée de Trian risque de mettre un terme plus rapidement que prévu aux achats opportunistes…

Hors ligne Hors ligne

 

#216 03/05/2023 22h43

Membre (2018)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   90  

Les résultats annuels 2022 sont disponibles ici et ici. Ils sont marqués par l’inflation :
- chiffre d’affaires en hausse de 9% (+11,3% de prix et -2,1% de volume)
- marge opérationnelle de 16,1%, en baisse de 230 points de base due à l’inflation des coûts des intrants
- résultat net par action de 2,57€ euros (-2,1%)
- free cash flow de 5,2 milliards d’euros
- ratio dette/EBITDA de 2,1, notation A+ par Standard & Poor’s

Dividende inchangé à 0,4268€ par trimestre, soit 1,7072€ par an. Rendement de 3,4%. Prochain détachement le 18 mai pour un paiement le 15 juin.

Perspectives 2023 :
- poursuite de l’inflation et de la hausse des prix
- légère hausse de la marge opérationnelle
- 1,5 milliard d’euros de rachat d’actions

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#217 04/05/2023 02h18

Membre (2011)
Réputation :   77  

ISTP

Les ventes du 1er trimestre ont été publiées la semaine dernière. Ventes à périmètre constant en hausse de 10.7% (effet prix 10.5% / effet volume -0.2%).

Ventes Q1

Unilever a écrit :

We now expect underlying sales growth for the full year 2023 to be at least at the upper end of our multi-year range of 3 – 5%. Underlying price growth will remain high in the first half and soften through the year.

Underlying operating margin in the first half will be at least 16%. We continue to expect a modest improvement in underlying operating margin in the full year, with another year of increased investment.

Hors ligne Hors ligne

 

#218 07/01/2024 13h41

Membre (2023)
Réputation :   3  

Bonjour,

Je viens de m’apercevoir que les dividendes payés par Unilever en 2023 ont été ponctionnés de plus de 29% (0.427/action contre 0.301 reçu).

À ma connaissance, la retenue à la source au UK et de 10%, et il me semble qu’Unilever est exonéré de cette retenue, c’est même pour cela que le groupe à transférer le siège d’Amsterdam à Londres ?

J’ai envoyé un message au courtier (BD) j’attends une réponse.

Quelqu’un d’autre est dans la même situation ou connaitrait la réponse ?

Merci.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#219 07/01/2024 14h21

Membre (2020)
Réputation :   82  

Bonjour
ce ne serait pas la retenue française ? 12,8% d’impôt +17,2% de prélèvement sociaux, le tout intitulé "flat-tax" en bon français ? :-)

Meilleur voeux

Hors ligne Hors ligne

 

#220 07/01/2024 14h36

Membre (2023)
Réputation :   3  

Merci pour votre réponse chrispa.

L’imposition ne se fait pas en Mai/Juin lors de la déclaration d’impôt avec option au forfait ou au barème ?
Il faut même remplir les montants avec les pourcentages d’imposition à la source des pays d’origine…

Je suis un peu perdu roll
Je parais surement "naïf", mais j’essaye d’apprendre…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Balance (07/01/2024 14h38)

Hors ligne Hors ligne

 

#221 07/01/2024 14h53

Membre (2020)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   191  

Dans le cas général, la France applique un PFU de 30% aux dividendes de titres sur compte titre ordinaire.

Pour un titre UK comme Unilever, ces 30% sont déduits immédiatement par le courtier au moment du versement. Il n’y a pas de retenue anglaise supplémentaire. Dans ce cas, il n’y a rien à déclarer aux impôts.

Pour d’autres pays étrangers, il y aurait encore les déductions des précomptes, dont une partie (max 15%) est restituée l’année suivante sous forme d’avoir fiscal.

Maintenant, si vous gagnez peu et que votre taux marginal d’imposition est inférieur à 30%, alors vous pouvez déclarer vos dividendes au régime réel lors de la déclaration (il y a une case à cocher dans le formulaire online) et une partie de l’imposition pourra être restituée.
Mais il faut voir dans votre cas, ce qui est le plus avantageux.

Hors ligne Hors ligne

 

#222 07/01/2024 14h53

Membre (2020)
Réputation :   82  

ben non, maintenant, l’impôt c’est au fil de l’eau, que ce soit le salaire ou les dividendes; dans la déclaration d’impôts le choix ou non (barème ou forfait), c’est juste pour choisir le meilleur montant d’impôt définitif…
Bon, ça devient HS concernant Unilever :-)

Hors ligne Hors ligne

 

#223 07/01/2024 16h00

Membre (2023)
Réputation :   3  

Merci pour vos réponses, je comprends ce qu’il s’est passé, BD ne m’a jamais proposé de dispense d’acompte comme le font d’autres courtiers…

J’ai donc été prélevé de 30% alors que chez d’autres courtiers, je n’ai pas eu ce prélèvement, car j’avais coché la case "dispense d’acompte" sur l’interface web. Chose que ne propose pas BD…

C’est pour cela que j’ai été surpris…

chrispra, au sujet d’Unilever, au moins nous avons la confirmation qu’il n’y a PAS de prélèvement à la source de 10% du Royaume-Uni :-)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #224 11/02/2024 12h47

Membre (2018)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   90  

Les résultats annuels 2023 sont disponibles ici et  :
- chiffre d’affaires de 59,6 milliards d’euros soit -0,8% mais +7% (+6,8% de prix et +0,2% de volume) à périmètre et change constants, retour de la croissance en volume grâce au 4éme trimestre
- marge opérationnelle en hausse à 16,7%
- résultat net par action de 2,6€ euros (+1,2% mais 2,84€ soit +10,5% à change constant)
- free cash flow de 7,1 milliards d’euros
- ratio dette/EBITDA inchangé de 2,1 et notation maintenue à A+ par Standard & Poor’s

Dividende inchangé à 0,4268€ par trimestre, soit 1,7072€ par an. Rendement de 3,6%. Prochain détachement le 22 février pour un paiement le 22 mars.

Perspectives 2024 :
- croissance du chiffre d’affaires sous-jacent entre 3% et 5% mieux équilibrée entre volume et prix
- modeste hausse de la marge opérationnelle grâce à une meilleurs productivité et une inflation revenue à des niveaux plus normaux
- à nouveau 1,5 milliard d’euros de rachat d’actions

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes d’Unilever sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à "unilever : le plus émergent des lessiviers ?"

Pied de page des forums