PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+3]    #1 06/02/2019 07h49

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   533  

Vinci vient de publier ses résultats annuels 2018. Je ne sais pas quelles étaient les prévisions du marché, mais cela m’a l’air tout bon :

. CA en hausse de 8,12%
. Résultat net en hausse de 8,59%
. Résultat net dilué par action en hausse de 8,35%
. Dividende en hausse de 8,97% (passant de 2,45€ à 2,67€, dont 0,75€ d’acompte déjà versé)

Voici une journée qui commence plutôt bien sûr le plan des dividendes smile

Précision : Je suis actionnaire de Vinci, et n’exclue pas de me renforcer à l’avenir

Edit : Correction d’une "correction" du correcteur d’orthographe.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Neo45 (06/02/2019 13h34)

Mots-clés : concessions, construction, vinci


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2 25/10/2019 10h31

Membre (2018)
Réputation :   4  

Après de bons résultats pour le 3ème trimestre, je découvre une interview du PDG Xavier HUILLARD Il est largement possible que Vinci gagne de grosses affaires en 2020

Il en ressort que Vinci continue à avancer du fait de la diversification de ses activités, et de ses investissements sur le long terme.
X. HUILLARD revient aussi sur le contexte économique mondial (ralentissement croissance, Brexit, guerre économique…), la privatisation d’ADP, les concessions autoroutières…

Enfin, "Il est largement possible qu’il y est de grosses affaires qui soient susceptibles d’être gagnées par Vinci au courant de l’année prochaine." Encourageant !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 11/03/2020 08h52

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   533  

Bonjour Gandolfi,

L’activité aeroportuaire de Vinci sera forcément impactée par le coronavirus. Bien qu’il me semble que la société n’exploite pas d’aéroport en Chine.

Cependant son activité est totalement différente d’une compagnie aérienne. Elle a d’autres activités qui ne devraient  lui permettre de faire face.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #4 11/03/2020 12h32

Membre (2018)
Réputation :   12  

Bonjour Gandolfi,

Je me permets de rajouter quelques éléments puisque j’ai profité de la chute pour ouvrir une ligne sur VINCI, j’ai donc surveillé le sujet :

Le premier point est l’impact relatif des aéroports sur VINCI, en effet les résultats nets liés aux concessions aéroportuaires représentent environ 17.7% du résultat net

Comme vous pouvez le voir sur cette page, VINCI possède la moitié de ses aéroports en UE

L’airports council international estime un impact del’ordre de -7.5% du trafic aérien européen

Le reste des aéroports Vinci étant disséminé on peut prendre les chiffres mondiales fournis par l’IATA qui prévoit un trafic entre -11% et -19%

L’enjeu de Vinci sera surtout de flexibiliser sa prestation de service au sein des aéroports mais l’impact me semble à priori marginale sur le résultat net. Une chute par exemple de 30% du résultat net ne représente que 5% à l’échelle du groupe Vinci ce qui semble être assez pessimiste au vue des premières données et le fait que l’épidémie a sévèrement ralenti en Asie.

En revanche là ou mon inquiétude est la plus grande c’est sur le réseau autoroutier qui représente si vous retournez dans le premier lien plus de la moitié du résultat net et cette dernière activité est ultra concentrée en France. Or si l’on se retrouve avec un scénario à l’italienne avec des mise en quarantaine massive c’est là ou Vinci risque de subir des difficultés puisqu’il se retrouvera handicapé sur sa principale source de revenus. C’est donc à mon sens le point principal à surveiller.

Cordialement.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Daily (11/03/2020 12h34)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 19/06/2020 13h30

Membre (2018)
Réputation :   12  

Bonjour,

Étant partisan des opportunités de renforcer potentiellement à pas cher, je me permets de rajouter une précision au message de Froidevaux sur les modalités d’exercice du paiement en action.

En effet, il est possible pour les petits porteurs d’arrondir au dessus en versant la différence en numéraire :

"Si le montant des dividendes pour lesquels est exercée l’option de paiement en actions nouvelles ne correspond pas à un nombre entier d’actions, l’actionnaire pourra obtenir le nombre d’actions immédiatement supérieur en versant, le jour où il exerce son option, la différence en numéraire, ou recevoir le nombre d’actions immédiatement inférieur complété d’une soulte en numéraire. "

Le communiqué complet est ici

Pour aider à la prise de décision il est clair qu’il faut se concentrer sur les activités de concessions (autoroute et aéroport) qui génèrent 69% du résultat net en 2019 soit 2,225 milliards sur les 3.260 milliards. Les autoroutes à elles seules représentent 52% du résultat net.

Lors de la dernière assemblée générale, des statistiques sont venus nous donner un état des lieux. Les aéroports sont en chute de trafic de l’ordre de 98% sur 2 mois mais il revient progressivement sans plus de précision.

Les autoroutes ont subit une chute de -80% en avril, -56% en mai et -25% à l’heure actuelle. Source

Les dispositions prises pour les départs en vacances avec les remboursements en cas d’annulation dû au covid et une disposition accrue des vacanciers à avoir recours à leur voiture me semble être des facteurs positifs à court terme pour Vinci. En revanche il est clair que les pays vont chercher à garder leurs touristes pour eux avec par exemple l’Italie qui veut faire de l’incitation à voyager sur sa peninsule

Bref au vus de ces données il me semble que malgré les vents contraires Vinci devrait nettement moins souffrir à court terme mais une deuxième vague avec un reconfinement Français serait un réel problème pour eux et c’est là à mon sens le point principal à scruter pour la santé du groupe, mais pour cela malheureusement il est plus difficile d’exercer des prévisions fiables.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Daily (19/06/2020 13h35)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #6 21/09/2020 09h59

Membre (2019)
Réputation :   47  

Bonjour,
La loi autorise la privatisation de kilomètres de nationales

Dans les discussions du plan de relance, un prolongement des concessions autoroutières est évoqué. Si cela se confirme, la valorisation boursière devrait en profiter vu l’importance des autoroutes sur les profits.

a suivre


"La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent". Rita Mae Brown.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 20/10/2020 18h49

Membre (2013)
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 10 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1475  

ISTJ

Résultats T3 2020

Chiffre d’affaires des 9 premiers mois : 30,8 milliards d’euros (-12%)
Retour à la normale de l’activité au T3 dans la plupart des pôles
- Contracting : activité proche des pleines capacités dans les trois pôles de métiers
- VINCI Autoroutes : contraction limitée du trafic par rapport à son niveau de 2019
- VINCI Airports : légère inflexion positive du trafic passagers pendant la période estivale, mais interrompue en septembre suite au rebond de la pandémie

- Maintien du carnet de commandes du contracting à son plus haut niveau historique : 42,8 milliards d’euros (+15%), grâce à des prises de commandes dynamiques dans les grands projets
- Endettement financier en forte diminution sur un an
- Liquidité à un très haut niveau



Perspectives 2020 :
- résultats attendus en baisse significative
- confiance dans la capacité du Groupe à rebondir en 2021

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par maxicool (20/10/2020 18h50)


Parrainages possibles :  Epargnoo - LINXEA - Boursorama (FRVE9093) - Fortuneo (12662218) - Assu prêt Zen'Up - Total Energie (114053388) - Bourse Direct (2019704537)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #8 05/02/2021 12h25

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Concernant les concessions autoroutières, il ne faut pas oublier que ce qui contribue le plus à la marge ce sont les poids lourds (HV traffic page 14), les voitures (LV) rapportant moins par unité. Et même en confinement "dur", les PL ont continué de rouler. (Les 44T paient environ x3)
Le CA baisse de 17,5%, mais le % d’EBITDA ne baisse que de 6,1%
L’échelle utilisée pour le % d’EBITDA est donc un peu alarmiste. (La courbe a la même forme que pour les aeroports alors que pour eux l’EBITDA est divisé par 3)
Dans la foulée des résultats de Vinci, Eiffage prend aussi 3,5%.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #9 06/02/2022 10h32

Membre (2019)
Réputation :   47  

Un mot quand même des résultats 2022 publiés vendredi matin. Une synthèse resultat 2022, article le revenu.

Des résultats solides :
- un dividende de 2.90€ : solde de 2.25€ payé le 28/04. Un dividende supérieur à 50% du résultat qui est la norme habituelle du Groupe (64% en l’occurence), grosse confiance sur l’année 2022 du Groupe (alors qu’ils sont de nature prudents).
- un free cashflow de plus de 5 milliards ( 2 milliards au dessus du consensus)
- Acquisition de COBRA pour 4.9 milliards et un endettement qui augmente "seulement" de 1.3 milliards d’€, ce sont déjà payés les 3/4 de cette boîte..

J’ai regardé le replay de la présentation.
Grosse contribution de Vinci autoroutes sur l’année 2021 (malgré les confinement du 1er semestre..), un 2ème semestre 2021 record sur le trafic, janvier 2022 est sur la même courbe. Grosse confiance sur 2022. Un EBITDA des autoroutes à 74.6% ..
Grosse augmentation des marges de Vinci Construction (avec Eurovia), aussi de Vinci Energies.

Les aéroports sont toujours le boulet pour 2021 (perte), un retour a l’équilibre est annoncé pour 2022.

Un article intéressant sur le virage de l’entreprise vers les métiers de l’énergie, nouveau relais de croissance BFM business VInci un électricien en puissance

La mine d’or des autoroutes n’est pas tarit, stratégie de valoriser le foncier (énorme) des autoroutes pour de l’énergie verte. Même chose sur le foncier (encore plus énorme) des aéroports.

Vinci est valorisé à un prix qui semble raisonné, 8.5 l’EBE.

Vinci à clôturé à 98.19€,  Le plus haut de Vinci est à 104.2€ datant de fin février 2020, juste avant la pandémie quand le CAC était à 6080.
Il est clair que les aéroports sont encore un gros nuage, cela n’engage que moi, mais j’espère un petit rebond dès que les restrictions seront totalement levées.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par boumboum26 (07/02/2022 21h25)


"La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent". Rita Mae Brown.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #10 26/04/2023 12h37

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3831  

INTJ

Une des plus belles valeurs de la cote française, indispensable dans un PEA :

Vinci a fait état mardi d’un chiffre d’affaires en hausse de 17% au premier trimestre, porté par le croissance de trois de ses unités clés, alors que la reprise du trafic continue de se rapprocher des niveaux d’avant la pandémie de COVID-19. Le chiffre d’affaires du premier trimestre s’est établi à 15,0 milliards d’euros, contre 12,8 milliards d’euros enregistrés au cours de la même période l’année précédente.

Le carnet de commandes de Vinci à la fin du mois de mars a atteint un niveau record de 60,3 milliards d’euros, porté par les commandes de Vinci Energies liées à la transition énergétique.

Source : Vinci affiche un chiffre d’affaires en hausse de 17% au premier trimestre avec la hausse du trafic

Vinci a la taille critique et bénéfice d’un faible coût du capital grâce à son excellente notation financière et à sa valorisation boursière.

Être actionnaire de Vinci, c’est aussi profiter des miettes des accointances entre nos hommes politiques et nos multinationales : au moins quand Vinci fait du lobbying pour ses concessions autoroutières, et que ça fonctionne (et ça fonctionne à chaque fois jusqu’ici), on en profite en tant qu’actionnaire, même si c’est à notre détriment comme usager !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 26/04/2023 15h27

Membre (2021)
Réputation :   4  

Très belle boîte en effet. On en parle souvent à cause des autoroutes, mais la croissance vient notamment des branches Vinci Énergies et Cobra IS. Pour VE, il y a une croissance impressionnante à l’international avec des acquisitions intéressante, notamment Otera en Scandinavie et Schilt au Pays-Bas. Il faut dire qu’avec les problématiques actuelles sur l’énergie, le marché est porteur et le modèle décentralisé de VE rend le groupe très agile face à la demande.

Côté aéroport, ça redémarre en Asie au niveau du trafic, donc bonne nouvelle aussi.

Seul bémol, Vinci Immobilier, mais de mémoire, ça ne pèse qu’1,5% du CA du groupe.

(je précise que je suis salarié du groupe)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 26/04/2023 18h34

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3831  

INTJ

Nera a écrit :

(je précise que je suis salarié du groupe)

La chance ! J’espère que vous bombardez le PEE !

J’ai connu quelqu’un qui a bossé deux décennies chez Air Liquide en blindant son PEE : ça lui fait un beau complément retraite quand le dividende annuel tombe.

Il y a des sociétés où être salarié et pouvoir bénéficier d’un PEE avantageux en actions de la boîte, c’est un sacré cadeau, qu’il faut saisir !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 28/09/2023 14h29

Membre (2019)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1334  

INTJ

Le gouvernement y va quand même : ils augmentent les taxes sur les autoroutes tout en sachant que c’est juridiquement risqué, ils encaissent les 600 millions et dans 1 ou 2 ans il faudra rembourser Vinci et compagnie.

Autoroutes et aéroports: la nouvelle taxe doit rapporter 600 millions d’euros

Le gouvernement prévoit d’instaurer en 2024 une nouvelle taxe sur les concessions autoroutières et les grands aéroports, qui doit rapporter 600 millions d’euros annuels, a-t-il annoncé mercredi en présentant son projet de budget.

L’exécutif avait déjà annoncé sa volonté de taxer des concessionnaires autoroutiers tels que Vinci, Sanef ou Eiffage en raison de leur rentabilité jugée excessive, mais le Conseil d’Etat avait mis en garde contre le risque juridique "élevé" de ne viser que les sociétés de ce secteur.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de Vinci sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à "vinci : n° 1 mondial prestations de construction, de concessions et de services associés"

Pied de page des forums